Témoignage
thefrenchbeautyclub.com Alternative au coton ? En regardant les cotons plus que parfaits de Jeanne, je me suis demandée si vous en utilisiez tous les jours. Ce n’est pas mon cas. Et il faut commencer par le début, lorsque j’avais quinze ans et terriblement besoin d’un nettoyage de peau. Ma mère m’a envoyée dans son institut de beauté. Jane de Busset était une très impressionnante vieille dame élégante avec un turban sur la tête, elle vous recevait dans un appartement parisien du 8e. Et elle ne plaisantait pas du tout avec le nettoyage de peau, je ne me souviens plus de tous les détails du soin mais on vous lavait le visage, avec un produit anglo-saxon non vendu en France, rinçage à l’eau puis on vous le séchait énergiquement avec une serviette. Madame de Busset ne croyait pas au coton, elle pensait qu’une serviette douce faisait circuler le sang et que le coton laissait des particules sur la peau. Ensuite vos points noirs et boutons passaient un très mauvais moment et vous aussi, c’est là que j’ai compris l’expression "souffrir pour être belle". […] Victoire de Taillac